Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Infos Sud Lub
Infos Sud Lub
Menu
MIRABEAU Qui a fait mourir Maurice, le petit cochon nain ?

MIRABEAU Qui a fait mourir Maurice, le petit cochon nain ?

Photos La plaie sur le dos du petit cochon et la radio du vétérinaire
Photos La plaie sur le dos du petit cochon et la radio du vétérinaire

Photos La plaie sur le dos du petit cochon et la radio du vétérinaire

MIRABEAU
Qui a fait mourir Maurice, le petit cochon nain ?
« Maurice était un petit cochon nain que ma fille de 15 ans a recueilli alors qu’il n’avait que 3 semaines. Nous l'avons élevé au biberon …toujours en demande de caresses, il nous suivait partout, en balade avec les chèvres ou les chiens, il nous faisait la fête dès que nous rentrions à la maison, comme un chien, il avait un coin à lui dans la maison où il passait les nuits sur son coussin », rappelle émue Sylvie, éleveuse de chèvres laitières qui vit à Mirabeau avec son mari, Laurent, viticulteur.
Dimanche 22 Janvier la famille a reçu un appel vers 17 heures de l 'un de ses voisins qui leur annonçait que Maurice était blessé dans une vigne et qu'il fallait que l'on vienne le récupérer.
« Lorsque Laurent est allé chercher Maurice, il a découvert une véritable horreur. Notre pauvre Maurice était en train d’essayer de rentrer à la maison, mais son dos était coupé et ses pattes arrière ne fonctionnaient plus. Ramené à la maison, nous avons contacté un vétérinaire ainsi que la gendarmerie qui est venu constater les faits ».
Le vétérinaire consulté a annoncé qu’il ne pourrait pas le soigner, le coup que le petit cochon avait reçu lui avait coupé la colonne vertébrale en deux. C'est avec une immense tristesse que la famille a dû le faire euthanasier. « Le vétérinaire nous a dit ne jamais avoir vu cela dans toute sa carrière un tel acte de cruauté et que sa blessure avait été faite avec un objet lourd et tranchant du genre sabre ou épée », précise Sylvie. Une plainte a été déposée, le maire du village "dénonce ce scandale", mais le chagrin de la famille est toujours là. Alain CARLE
-----------
Dans son préambule, la Déclaration universelle des droits de l'animal précise : « le respect des animaux par l’homme est inséparable du respect des hommes entre eux ». A méditer