Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Infos Sud Lub
Infos Sud Lub
Menu
VILLELAURE  : « Zéro Déchet Sud Luberon » s’inscrit dans une démarche ambitieuse

VILLELAURE : « Zéro Déchet Sud Luberon » s’inscrit dans une démarche ambitieuse

Photo AC : Lors de la réunion salle Simone Weil

Photo AC : Lors de la réunion salle Simone Weil

VILLELAURE

« Zéro Déchet Sud Luberon » s’inscrit dans une démarche ambitieuse

L’association « Zéro Déchet Sud Luberon » progresse toujours dans ses démarches et termine son parcours d'intégration en tant que groupe local affilié au réseau « Zero Waste France ».  Ce réseau, qui existe à l'échelle mondiale et européenne, défend une démarche zéro déchet, zéro gaspillage, ambitieuse en donnant la priorité à la réduction à la source. Il s'inscrit dans le cadre d'une transition écologique globale, du respect des droits humains et d'une meilleure prise en compte des populations les plus défavorisées et des générations futures.

Dimanche 20 novembre, salle Simone Weil, « Zéro Déchet Sud Luberon » reçevait Chloé Dumas chargée de mission auprès des groupes locaux venant du secteur, ainsi que le groupe local de Marseille, pour une formation-intégration. L’intervenante présentait avec détails les engagements de Zero Waste France et l’aide que le réseau national peut apporter. Puis les participants partageaient l’historique, les projets en cours/à venir et la gestion des déchets sur le territoire du Sud Luberon, avec comme objectif : « Comment mieux fédérer des citoyens souhaitant s’engager dans une démarche Zéro Déchet collective » ?

Pour amplifier l’impact de leurs actions, une nouvelle charte qui renforce les engagements réciproques entre l’association nationale et chaque groupe local a été signée et tous les participants ont été remerciés pour leur participation, ainsi que Chloé Dumas qui s’est déplacée depuis Paris. Des remerciements vont aussi à la municipalité de Villelaure pour le prêt de la salle et le soutien aux actions du groupe local « Zero Waste/Zéro Déchet Sud Luberon », qui rejoint ainsi une centaine d'autres en France. Alain CARLE