Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Infos Sud Lub
Infos Sud Lub
Menu
LA TOUR D’AIGUES   : Signature d’une convention de partenariat entre la Chambre d’Agriculture et la Société du Canal de Provence

LA TOUR D’AIGUES : Signature d’une convention de partenariat entre la Chambre d’Agriculture et la Société du Canal de Provence

Photos Alain CARLE  1 – Lors de la signature  2 – La Tribune  3- Gros plan sur la tribune  Jean Luc Ivaldi, directeur de la Société du Canal de Provence et la présidente de la CAV, Georgia Lambertin  4- Salle élus attentifs
Photos Alain CARLE  1 – Lors de la signature  2 – La Tribune  3- Gros plan sur la tribune  Jean Luc Ivaldi, directeur de la Société du Canal de Provence et la présidente de la CAV, Georgia Lambertin  4- Salle élus attentifs
Photos Alain CARLE  1 – Lors de la signature  2 – La Tribune  3- Gros plan sur la tribune  Jean Luc Ivaldi, directeur de la Société du Canal de Provence et la présidente de la CAV, Georgia Lambertin  4- Salle élus attentifs
Photos Alain CARLE  1 – Lors de la signature  2 – La Tribune  3- Gros plan sur la tribune  Jean Luc Ivaldi, directeur de la Société du Canal de Provence et la présidente de la CAV, Georgia Lambertin  4- Salle élus attentifs
Photos Alain CARLE  1 – Lors de la signature  2 – La Tribune  3- Gros plan sur la tribune  Jean Luc Ivaldi, directeur de la Société du Canal de Provence et la présidente de la CAV, Georgia Lambertin  4- Salle élus attentifs

Photos Alain CARLE 1 – Lors de la signature 2 – La Tribune 3- Gros plan sur la tribune  Jean Luc Ivaldi, directeur de la Société du Canal de Provence et la présidente de la CAV, Georgia Lambertin 4- Salle élus attentifs

LA TOUR D’AIGUES

Signature d’une convention de partenariat entre la Chambre d’Agriculture et la Société du Canal de Provence

C’est mardi 6 juillet, sur la terrasse du château de la Tour d’Aigues, que s’est déroulée, en présence de nombreux exploitants agricoles, dont les présidents des deux GDA André Serri et Bernatrd Viguier, élus régionaux, départementaux, communautaires et communaux, la cérémonie de signature de la convention de partenariat entre la Chambre d’Agriculture de Vaucluse (CAV) et la Société du Canal de Provence.

Dans son allocution de bienvenue de Noëlle Trinquier, conseillère départementale représentant Jean François Lovisolo, député en session à Paris, rappelait « la priorité d’aujourd’hui face au réchauffement climatique et les problèmes d’irrigation des cultures liées à ce phénomène qui représente l’enjeu de demain »…

Trouver des solutions d’adaptation face au changement climatique

De son côté Jean Luc Ivaldi, directeur de la Société du Canal de Provence (représentant la présidente Fabienne Joly) soulignait l’impact important des aléas climatiques sur les exportations agricoles n’ayant pas une ressource en eau maitrisée. « Depuis des années, nous menons avec la Chambre d’Agriculture de Vaucluse, un travail de fond qui s’inscrit dans la recherche et le développement des solutions d’adaptation au changement climatique et la convention cadre que nous signons aujourd’hui confirme la forte volonté de la CAV et de la SCP », déclarait-t-il, en rappelant qu’une nouvelle ligne de production avec station de pompage à Pertuis sera mis en service cet été, qui permettra de nouvelles irrigations sur la commune de Mirabeau après réalisation des travaux .

Les agriculteurs devront assumer une part des investissements

Après avoir eu une pensée pour Roland Chauvin, ancien président du GDA du Pays d’Apt/Calavon, décédé il y a peu de temps, la présidente de la CAV, Georgia Lambertin, remerciait la Région (représentée par Bénédicte Martin) et le département 84 ( représenté par Christian Mounier) « d’avoir engagé le programme Calavon/Sud Luberon il y a plusieurs années et de le poursuivre aujourd’hui…Nous avons eu des soucis pour arriver à boucler les financements mais aujourd’hui, une entente entre la SCP, les financeurs et les agriculteurs est assurée », précisait-t-elle. Agriculteurs qui devront assumer une part de ces investissements.

« Je n’ai pas trop d’inquiétude pour ma mise en œuvre de la convention, vu les relations amicales que nous avons avec la présidente Fabienne Joly. … et je resterai attentive car amener l’eau à ces territoires (plus particulièrement ceux de l’Est) est la meilleure réponse à l’adaptation de notre agriculture au changement climatique », conclut Georgia Lambertin . Alain CARLE