Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Infos Sud Lub
Infos Sud Lub
Menu
CUCURON  De nouveaux bâtiments communaux

CUCURON De nouveaux bâtiments communaux

Photo repro AC  Esquisse du projet  réalisée par Manuel Canas, architecte

Photo repro AC  Esquisse du projet  réalisée par Manuel Canas, architecte

CUCURON

De nouveaux bâtiments communaux

« Implanté sur le site de l’actuel parking de l’Étang, le projet de réalisation de nouveaux bâtiments publics (mairie, cinéma et salle polyvalente) , reflète notre volonté de faire évoluer nos équipements publics afin de répondre aux besoins présents et futurs, en conservant notre authenticité́ et tout ce qui fait notre attrait », rappelait, il y a quelques mois  Philippe Egg, le maire.  A la demande de Christine Hacques, sous-préfète et de Laurence Damidaux, Architecte des Bâtiments de France, la municipalité a  fait appel à un architecte- urbaniste , Nathalie Albisser du cabinet MAP, afin d’assurer une cohérence dans la réalisation des projets et de définir une forme de plan-guide pour d’autres travaux à venir, cela dans le respect des caractéristiques et du patrimoine du village.

« À la suite de la dernière réunion avec les responsables du patrimoine architectural PNRL, et de Nikola Watte (architecte paysagiste), nous avons travaillé sur une variante par rapport au projet initial d’équipement public (mairie, salle polyvalente, salle de cinéma) et notre réflexion nous a conduits à envisager l’installation de la Mairie dans l’ancienne école de garçons », précise l’élu..

Une variante au projet initial

Cette nouvelle option, d’après l’esquisse réalisé par l’architecte Manuel Canas, présenterait plusieurs avantages : réhabiliter et mettre en valeur l’ancienne école datant de 1869, un bâtiment du  patrimoine communal,  pour y installer l’hôtel de ville avec une perspective intéressante sur (et de) la place de l’Étang ainsi qu’une position dominante ; centraliser sur la future salle polyvalente toutes les surfaces réservées au monde associatif, ce qui, bien entendu, conduirait à en agrandir le volume par rapport au projet initial ; solutionner le problème de niveau de toitures par rapport à l'axe de vue Étang/Ancienne École ; permettre de conserver le parking en sous-sol…

«  Ce projet nous ouvre des possibilités de subventions liées à la réhabilitation de l'ancienne école », précise Philippe Egg, qui poursuit : « par contre, il serait certainement nécessaire de prévoir la construction d’une aile (côté cour, ancien préau) afin d’y installer la salle du Conseil municipal et la salle des mariages ».

D’après les premières estimations l’enveloppe financière globale serait identique au premier projet. Le choix devra être effectué rapidement, et ce sera l’avis de l’Architecte des Bâtiments de France qui sera décisif. Alain CARLE