Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Infos Sud Lub
Infos Sud Lub
Menu
COTELUB :  Contrat de relance et de transition écologique : un nouveau contrat qui lie Etat et collectivités territoriales

COTELUB : Contrat de relance et de transition écologique : un nouveau contrat qui lie Etat et collectivités territoriales

Photos AC
Photos AC

Photos AC

COTELUB

Contrat de relance et de transition écologique : un nouveau contrat qui lie Etat et collectivités territoriales

C’est vendredi 21 janvier qu’a été signé dans les locaux de COTELUB le contrat de relance et de transition écologique en présence de Christine Hacques, Sous-préfète de l’arrondissement d’Apt (représentant le Préfet de Vaucluse), Patrick Merle, vice-président du Conseil Départemental, Jean Alliaud, Vice président du Parc Régional du Luberon, Sébastien Quiminal, directeur Enedis Vaucluse et Robert Tchobdrenovitch , président et des vice-présidents de Cotelub..

Dans son intervention d’ouverture, Christine Hacques rappelait les objectifs du contrat de relance et de transition écologique (CRTE) . « C’est un est un outil conçu pour accompagner les territoires dans leur projet de relance et de transition écologique en s’appuyant sur la mobilisation des acteurs du territoire : privé, public, impliqués dans la relance….qui vise à faciliter l’opérationnalité des actions prévues pour étendre les ambitions de transition écologique, le développement économique et de cohésion territoriale des territoires, et à simplifier les démarches contractuelles existantes entre l’Etat et les collectivités signataires. »

Intégrer de nombreux enjeux de projets de territoire.

« Un diagnostic écologique qui présente les enjeux et critères de réussite économique de l’action publique, a été élaboré par le Parc naturel régional du Luberon, qui a été  partagé avec les trois EPCI de l’arrondissement d’Apt : la Communauté d’Agglo Luberon Monts de Vaucluse, Cotelub et la Communauté de communes Pays d’Apt Luberon », poursuit le représentante de l’Etat, qui ajoute : « les enjeux de transition écologique du territoire s’articulent autour de 4 thématque iques d’ensemble qui forment l’armature du Contrat :  développer la mobilités durables,  accélérer la sobriété énergétique, préserver les patrimoines naturels, paysagers et bâtis, favoriser l’emploi et améliorer le cadre de vie quotidien ». 

Ce contrat, piloté par Cotelub, intègre également les projets des communes du territoire qui entrent dans les enjeux du CRTE. « D’ailleurs les communes ont été associées à l’élaboration du contrat qui fera l’objet de clauses de revoyures annuelles », précise le président Robert Tchobdrenovitch ..  Ce Contrat de Relance et de Transition Ecologique (CRTE), conclu pour six ans, illustre la généralisation d’un nouveau mode de collaboration entre l’Etat et les collectivités territoriales. Alain CARLE

Photos Alain CARLE : Lors de la signature du contrat par Christine Hacques, Sous-préfète de l’arrondissement d’Apt (représentant le Préfet de Vaucluse), Patrick Merle, vice-président du Conseil Départemental, Jean Alliaud, Vice président du Parc Régional du Luberon, Sébastien Quiminal, directeur Enedis Vaucluse et Robert Tchobdrenovitch , président de Cotelub.