Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Infos Sud Lub
Infos Sud Lub
Menu
CABRIERES D’AIGUES  : Coup de gueule  des producteurs de cerises du Sud Luberon

CABRIERES D’AIGUES : Coup de gueule  des producteurs de cerises du Sud Luberon

Photo AC : Les producteurs avec Geneviève Jean maire de Cabrières , JF Lovisolo conseiller départemental
Photo AC : Les producteurs avec Geneviève Jean maire de Cabrières , JF Lovisolo conseiller départemental

Photo AC : Les producteurs avec Geneviève Jean maire de Cabrières , JF Lovisolo conseiller départemental

CABRIERES D’AIGUES

Coup de gueule  des producteurs de cerises du Sud Luberon

Les arboriculteurs producteurs de cerises du Sud Luberon s’inquiètent. Ils étaient réunis mardi au domaine de Jérôme Blanc, à Cabrières d’Aigues pour faire un état des lieux et s’inquiéter des marges qu’ils relèvent sur les marchés ou dans les grandes surfaces. « Après les grosses gelées ma récolte de cerises est en chute libre cette année et alors que je les vends 4 à 5 euros le kilo, nous nous sommes rendu compte que les prix pratiqués par certains revendeurs frôlaient les 15 euros le kilo, ...la marge est trop grande », constate Jérôme Blanc qui regrette une fois encore que les consommateurs préfèrent les fruits importés d’Espagne. « On vend nos productions pas chères, mais il n’y a que peu de preneurs », s’inquiète un autre exploitant …

Les producteurs ne s'en sortent pas.. ou mal. Leurs coûts de production ne sont pas toujours couverts et il faudrait (comme le demande depuis longtemps les organisations syndicales paysannes) rééquilibrer le rapport de force dans les relations commerciales et faire cesser cette guerre des prix dont les producteurs paient le prix fort. La grande distribution en profite et les consommateurs aussi. « Les consommateurs demandent de plus en plus de qualité, mais n'ont jamais dédié aussi peu d'argent à l'alimentation ». Un constat pas nouveau…

Pas de solidarité

« Les centrales d’achat n’ont pas été solidaires des producteurs et l’association des maires de Vaucluse a adressé au courrier au Ministre de l’Agriculture Julien Denormandie pour attirer son attention sur les difficultés rencontrées par les producteurs », poursuit Jean François Lovisolo, conseiller départemental et co-président de l’association des maires du Vaucluse..

« Malgré le faible rendement des parcelles la qualité de nos cerises est très bonne cette année et heureusement, le drosophyle suzukii, (l’insecte qui rend impropre les fruits à la consommation. ndrl) ne nous a pas fait trop de dégâts », conclut Jérôme Blanc.

Pourtant, certains consommateurs sont prêts à payer plus pour que les producteurs soient mieux rémunérés. Une lueur d’espoir ?  Alain CARLE

 

Photo AC : Les producteurs avec Genviève Jean maire de Cabrières , JF Lovisolo conseiller départemental