Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Infos Sud Lub
Infos Sud Lub
Menu
LA Tour d'Aigues : La Chambre d’Agriculture 84 veut encourager les points de vente paysans en circuit court

LA Tour d'Aigues : La Chambre d’Agriculture 84 veut encourager les points de vente paysans en circuit court

Photo AC . Lors de la visite des responsables de la Chambre d’Agriculture avec le maire et des paysans coopérateurs

Photo AC . Lors de la visite des responsables de la Chambre d’Agriculture avec le maire et des paysans coopérateurs

LA TOUR D’AIGUES

La Chambre d’Agriculture 84 veut encourager les points de vente paysans en circuit court

 « Nous sommes venus sur le terrain avec Emanuel Olivan, (directeur de la Chambre d’Agriculture, ndrl) afin de rencontrer les responsables du point de vente collectif « le Luberon Paysan », car nous sommes conscients que ce type de distribution est primordial pour nos agriculteurs », déclarait mardi dernier Giorgia Lambert, la présidente de la Chambre d’Agriculture de Vaucluse en visite au magasin de producteurs « Le Luberon paysan ».

Un magasin  situé à la Tour d’Aigues qui propose des produits locaux en circuits courts (fruits et légumes frais et de saison produits localement, ainsi que de la viande et des produits transformés, des conserves artisanales, du fromage et des laitages, des oeufs, de l'huile d'olive, de la charcuterie et des boissons). 

« Ce magasin géré comme une coopérative ( 20 coopérateurs et 60 producteurs non associés)offre l’opportunité pour certains agriculteurs de diversifier leur exploitation », précise Nicolas Mallet le président de Luberon Paysan.

Du producteur au consommateur

Ce type de distribution s’inscrit pleinement dans les attentes des collectivités, des consommateurs et des agriculteurs. Elle est une réponse au maintien de l’agriculture locale, en développant ses fonctions économique, sociale, environnementale. Elle garantit également une alimentation saine, responsable, de saison et durable. Elle favorise le lien social entre les agriculteurs et les consommateurs, entre les différents acteurs du territoire. Elle encourage la connaissance de nos produits par les résidents favorisant de ce fait leur appropriation et définissant une réelle « Identité Luberon ».

« Ce point de vente, soutenu par la mairie revêt une dimension plus large qu'être seulement un magasin de producteurs. Il est aussi une sorte de plateforme d’approvisionnement en produits locaux pour la restauration collective », souligne Jean François Lovisolo, le maire, qui poursuit en annonçant « que le magasin va bientôt émigrer dans un autre bâtiment (l’ancien logement du directeur de Marrenon) ».

Les circuits courts sont un mode de commercialisation qui s'exerce soit par la vente directe du producteur au consommateur, soit par la vente indirecte à condition qu'il y ait un seul intermédiaire. Ils permettent de renforcer le tissu économique local et de réduire les émissions de CO2 liées au transport des produits.  Un plus pour la planète. Alain CARLE

Article paru dans La Provence le 22/02