Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Infos Sud Lub
Infos Sud Lub
Menu
VILLELAURE :  Face aux non-remplacement des enseignants, les parents d’élèves en colère ! 

VILLELAURE : Face aux non-remplacement des enseignants, les parents d’élèves en colère ! 

Photo Alain CARLE.  Banderoles devant l’école

Photo Alain CARLE.  Banderoles devant l’école

VILLELAURE

Face aux non-remplacement des enseignants, les parents d’élèves en colère ! 

Les parents d'élèves du groupe scolaire de Villelaure représentés par les associations LIPEV et FCPE ont alerté par e-mail l’inspecteur de la circonscription lundi 9/11 dernier, des absences non remplacées sur les écoles élémentaire et maternelle. Pour exemple, en maternelle, une professeure des écoles de moyenne et grande section est absente depuis la reprise du 2/11.

En retour, un  e-mail a été adressé aux parents les informant qu'il n'était pas prévu que l’enseignante de moyenne et grande section soit remplacée et que tous les enfants allaient être répartis dans les autres classes. Les effectifs des classes montant à environ 32/34 enfants par classe tout en respectant le protocole sanitaire mis en place.
Suite à ce mail, l'inspecteur a reçu des représentants des associations.

« Nous avons été informés de l'organisation actuelle sur la circonscription de Pertuis. Il y a aujourd'hui 18 remplaçants prévus pour 260 enseignants sur la circonscription de Pertuis. A la rentrée 2020, sur les 18 remplaçants, 16 étaient déjà attribués à des absences à l'année. Il reste donc 2 remplaçants réels sur la circonscription ! Nous ne pouvons plus tolérer ça et nous incitons tous les parents d'élèves à faire de même en manifestant leurs colères dans toutes les villes de France ! », déclare  Elise Juvigny, une représentante FCPE des parents d’élèves , qui poursuit en soulignant que  « les solutions de sécurité sanitaire que les professeurs sont obligés de mettre en place ne répondent à aucun des critères préconisés par l’état …Les enfants n’ont pas les conditions promises à la rentrée en terme de qualité d'accueil et d'enseignement (classes surchargées, 3 niveaux différents par classe…). Comment les protocoles sanitaires COVID peuvent-ils être respectés dans de telles conditions? ».

Et la question est posée : que se passera-t-il si plusieurs enseignants sont absents simultanément, …qui s'occupera des élèves?

« Les enseignants ont fait la grève mardi pour dénoncer ces irrégularités et nous appuyons aujourd'hui leurs actions pour le bien de nos enfants ! Ils construisent leurs avenirs aujourd'hui et l'école a été rendu obligatoire dès 3 ans car il a été démontré que les enfants ont plus de chance de réussir leur parcours scolaire. Mais ce ne sont aujourd'hui que des discours de politique qui n'assument pas leur parole par des actes et ne mettent pas les moyens pour que nos enfants ne soient pas sacrifiés aujourd'hui ! », conclut la responsable. A suivre . Alain CARLE


Pour information : une pétition circule est sera adressée au Ministre de l'Education  Nationale . Trouver ci-après le lien de la pétition : https://www.change.org/Aidons-Ecole-de-Villelaure
 

 

Photos Alain CARLE.  Banderoles devant l’école