Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Infos Sud Lub
Infos Sud Lub
Menu

Covid 19 : Pourrais-je savoir si je suis contaminé ?

 

Covid 19 : Pourrais-je savoir si je suis contaminé ?

"Pour que la contagion recule, au moins 60 % de la population doit avoir développé une immunité protectrice", déclarent sans arrêt les spécialistes de santé  . Une vision qui paraît tellement simple et  évidente :  il suffirait de s’infecter par un virus pour développer des anticorps, guérir, être immunisé pour une durée plus ou moins longue et ne plus être contagieux. La réalité actuelle semble  plus complexe..

Évoqués par le Président de la République dans une de ses dernières interventions télévisées, des tests tant attendus devraient, si l'on a bien compris, indiquer si l'on a été en contact avec le Covid 19 et si ""on  a développé une réponse immunitaire spécifique".....

Problème :  ces tests, pas encore arrivés pour le grand public,  doivent être tous être très fiables ( est-ce le cas actuellement ? ) , pour éviter de diagnostiquer trop de "faux négatifs", comme le déclarent de nombreux médecins ....

Conséquence :  pour être immunisé il faudrait  au préalable être infecté !! Il faut donc laisser les commerces rouvrir et la population circuler ( avec quand même masque et gel  ) au risque pour nos dirigeants de ne jamais rendre la décision de lever ce fichu confinement qui commence à peser lourd sur une grande population citadine .. Ca c'est la théorie ...

D'autres sources sont plus dubitatives  car , précisent -t- elles,  "ce virus ce n'est pas la rougeole, le patient n'est pas forcement immunisé et peut refaire une infection". Voilà qui "rassure" !

En fait savoir qui est immunisé et qui ne l’est pas, c’est là une des clés d’un déconfinement progressif . Mais ne rêvons pas ! Attention aussi qu'en mettant l'immunité dans la tête des gens, ils risquent de relâcher leurs précautions face au virus ..  Se rappeler surtout que le déconfinement pourrait être  reporté si des conditions indispensables, au 11 mai prochain,  notamment un nombre suffisant de tests de dépistage réalisés  et la poursuite de la  baisse des hospitalisations, ne sont pas réunies.

Ajouter à cela,  la question de la réclusion de tous les seniors ( à partir de 65/70 ans ?) jusqu’à une date lointaine parait pour le moins curieuse... Décision que médecins et  certains  seniors contactés trouvent inadmissible . Car en fait  ne faire entrer dans les paramètres de déconfinement  uniquement le critère d’âge uniforme n’a aucun sens pour appréhender la vulnérabilité d’une personne.... D'autres part, il semble que la société française est actuellement suffisamment divisée, fracturée pour éviter d'en ajouter une couche quant à l'âge d'autant que, si l'on veut redémarrer l'économie, et sauver le maximum de petits commerces ,  il faut tenir compte du pouvoir d'achat de certains retraités (hélas pas tous!). Et on revient à la case départ :  assouplir la mesure , se protéger obligatoirement bouche et narines (avec un masque?),  en plus de l'attestation.

 La route est semble-t-il encore longue malgré les efforts des chercheurs pour mettre au point les tests et un vaccin ... Dans les semaines et les mois qui viennent les mesures barrières, ces gestes assez peu naturels de distanciation physique et sociale, devront se poursuivre pour se protéger durant cette crise sanitaire exceptionnelle qui se terminera bien un jour. En attendant, je ne sais toujours rien de mon "statut" de contaminé ou pas et je recherche toujours un masque  !   . Alain CARLE