Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Infos Sud Lub
Infos Sud Lub
Menu

Covid 19 : le 11 mai ne sera pas la Libération

 

Covid 19 : le 11 mai ne sera pas la  Libération

 

L'intervention du chef de l'Etat d'hier, fait, comme il fallait s'y attendre, couler beaucoup de salive et d'encre . Chaines de TV, gazettes diverses en ont fait "leur une" ..  Une question demeure pourtant . Quel type de fin de confinement aurons- nous le 11 mai prochain  ? Le ministre de l'Intérieur  ne vient-il pas de préciser que c'était un simple objectif, pas une certitude et donc pas un engagement ?

Dans la première partie de son discours, dont on peut penser ce que l'on veut, le Président de la République s'est livré à un état des lieux que finalement chacun connaît pour peu  qu'il suive l'actualité  ( on en a le temps !) en regardant la télévision, lise le journal ou navigue sur la Toile... Cette introduction passée,  il a voulu  convaincre que la France avait traité la pandémie  tout aussi efficacement que les autres pays,  fait quelques annonces dont on verra le moment venu ce qu'il en est, mais il a occulté les questions qui fâchent, comme par exemple  le travail qu'il faudra fournir à la sortie de crise, une annonce lancée il y a quelques jours  par le président du MEDEF  qui a déjà "irrité"  nombreux syndicats ... Les ministres s'y colleront, comme a commencé à le faire le Ministre de l'Education Nationale et de la Jeunesse lors d'un interview "poussif" donné ce matin sur  une  télévision nationale et qui n' pas pu répondre aux parents qui  trouvent que l'ouverture des crèches est un peu prématurée .. Souhaitons  que d'ici le 11 mai la situation aura évolué dans le bon sens, car les petits seront en première ligne pour contaminer ....Mais tout change au fil du temps et ce qui était blanc un temps devient noir quelques jours après ...

Une question reste posée . Pourquoi refuser la généralisation les analyses d’un revers de la main, et la mettre en oeuvre seulement dans les hôpitaux et les EPAD alors que les analyses devraient être accessibles à toutes les personnes qui doivent travailler ?

D'après les informations recueillies, il semblerait que les analyses systématiques des personnes, le confinement sélectif, le port du masque et la détection des foyers de contagions ont fait qu'à ce jour la Corée du Sud n'a subi que 214 décès et que son économie est plus active que la nôtre . Que d'autres pays soient dans une situation similaire ou pire que la France ne devrait pas être une consolation .

En fait on doit être convaincu qu'il ne faut pas encore crier victoire, ça c'est certain !  Le monde est à peu prêt dans la même situation que nous, seuls les pays asiatiques s'en sont sortis grâce à une discipline sociale plus stricte  que chez nous et à des procédures mieux anticipées (il faut dire qu'ils ont déjà eu à gérer dans le passé plusieurs épidémies similaires). Selon toute vraisemblance, après le 11 mai,  il faudra apprendre à vivre et à travailler avec des masques, ou depuis chez soi. On est loin d'en avoir fini avec ce virus...

 Bon courage . Alain CARLE