Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Infos Sud Lub
Infos Sud Lub
Menu
GRAMBOIS   :  Grosse participation à la réunion sur le compteur LINKY

GRAMBOIS : Grosse participation à la réunion sur le compteur LINKY

Photos AC 1 - Philippe Sarrey au cours de la présentation  2 - le public très nombreux
Photos AC 1 - Philippe Sarrey au cours de la présentation  2 - le public très nombreux
Photos AC 1 - Philippe Sarrey au cours de la présentation  2 - le public très nombreux

Photos AC 1 - Philippe Sarrey au cours de la présentation 2 - le public très nombreux

C’est étonnant ce que le compteur Linky  suscite comme angoisses dans la population ! Et rien d'étonnant  à ce que chaque réunion d'information sur ce fameux compteur, organisée par le Collectif Anti Linky Sud Luberon, fasse le plein de participants .

Jeudi dernier, salle de la mairie bondée , Philippe Sarrey et Gilbert De Césare, deux animateurs du collectif ont durant  presque 2 heures, démontré, documents techniques à l'appui,  les conséquences pour les usagers de l'installation du compteur Linky à leur domicile (obligation légale bien cadrée par une loi + décret d’application + arrêté) ) . Mais quels sont leurs reproches ? A peu près tout ce qu’on peut imaginer. Les ondes émises par le compteur sont nocives, ses "yeux" fouilleraient sans vergogne dans nos données personnelles, et, pour couronner le tout , hausses généralisées des coûts, troubles sanitaires, dangers d'incendies non couverts par les assurances, pour n'évoquer qu'une parie des points abordés lors de la réunion.

" On est confronté à un dévoiement de la directive européenne ( moins contraignante) pour avoir accès aux données personnelles des usagers, source de gros profits publicitaires et tant pis si cela n''a rien à voir avec le service public !", lançait Gilbert De Césare ... D'ailleurs, l'Allemagne, la Belgique, le Portugal ont mis en oeuvre la directive en mesurant les flux de consommations au niveau des transformateurs de quartiers ou de villages, évitant ainsi de polluer par les ondes électromagnétiques l'intérieur des maisons.

"En fait c'est le dispositif CPL + 90 600 Hz( Courant Porteur en Ligne ) qui est incompatible avec les installations en cuivre traditionnelles dans les habitations", poursuit Philippe Sarrey.

Les élus réagissent mais .....

On ne compte plus actuellement les collectifs et associations qui s’opposent au déploiement du compteur vert fluo sur le territoire français. Ils sont aussi rejoints par de nombreux élus locaux, qui n’hésitent pas à faire passer des arrêtés municipaux ou motions anti-Linky dans leurs communes . Quand des maires prennent des motions pour "laisser le choix aux usagers" le Préfet saisit le Tribunal qui déclare illégales ces motions ( c'est ce qui est arrivé à la commune de St Martin de la Brasque)

On peut refuser la pose

Parmi les participants, , certains ont  demandé s’ils pouvaient refuser l’installation de ce nouveau compteur électrique . ERDF a 35 millions de compteurs à poser et ne va sans doute pas perdre de temps à tenter de convaincre les récalcitrants. Dans l’avenir, c’est différent. Toutes les opérations se faisant à distance avec Linky, les déplacements pour les relevés de compteurs qui auraient dû être changés pourraient être facturés. Et le jour où l’ancien compteur tombera en panne, l’intervention se soldera par la pose… de Linky ! En attendant, croisez les doigts pour que votre vieux compteur continue de fonctionner et si un technicien sonne à votre porte pour changer le compteur chez vous , ne répondez pas : on ne peut pas vous contraindre ... jusqu'à présent . Alain CARLE

Contact avec le collectif : calislub@laposte.net