Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Infos Sud Lub
Infos Sud Lub
Menu
COTELUB : La Communauté  territoriale facilite la  mobilité des habitants

COTELUB : La Communauté  territoriale facilite la  mobilité des habitants

Photo AC . Les élus de Cotelub lors de la séance de lancement du projet French mobility
Photo AC . Les élus de Cotelub lors de la séance de lancement du projet French mobility

Photo AC . Les élus de Cotelub lors de la séance de lancement du projet French mobility

Fini les grands travaux ? La mobilité de demain se pense d'une tout autre manière qu'il y a dix ans, et elle repose sur des enjeux politiques, technologiques et écologiques. Des changements profonds sont à l’oeuvre dans nos modes de déplacement. On ne parle désormais plus seulement de transports, mais de mobilité, signe d’une attention plus grande donnée au service et à sa qualité, au-delà de l’infrastructure physique .

COTELUB lauréats de l’Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI)

 Lancé par le ministère des transports en février, cet AMI " French Mobility -Territoires d’expérimentation de nouvelles mobilités durables" s’inscrit dans une démarche globale en faveur des nouvelles mobilités répondant aux spécificités régionales afin de correspondre aux besoins locaux, notamment ceux des territoires peu denses, ruraux et de montagne. En fait cette démarche a visé à répondre à plusieurs questions d'actualité :  Comment améliorer les déplacements dans les zones rurales et périurbaines ? Comment garantir à chacun la possibilité de se déplacer pour accéder à l’emploi, à la formation, à la santé, à la culture ? Comment faciliter les déplacements des personnes en situation de fragilité ...Récemment, le bureau de la communauté s'est réuni pour lancer l'opération....

"C'est la reconnaissance de 2 ans et demi de travail avec les élus du territoire pour améliorer la mobilité et déclencher une prise de conscience de ces derniers sur l'importance d'offrir des modes de déplacements des jeunes aux seniors et renforcer ainsi le lien social ", précise Béatrice Grelet (vice-président Cotelub)chargée du dossier .

Un projet sur 3 axes

Le premier axe du projet propose de mettre en place un dispositif d’autostop organisé, via la société coopérative d’intérêt collectif (SCIC) « Rezo Pouce.» en faisant appel à l'engagement des habitants à offrir des solutions de mobilité faciles à des personnes non motorisées ou sans permis . Le 2e axe aborde l’aménagement dans les 16 communes du territoire, d’espaces de rencontre pour le covoiturage de courte distance. Enfin, le troisième et dernier volet "Troc trajet", promeut ces nouveaux dispositifs dans les établissements qui accueillent du public dans les villages. A suivre ... Alain CARLE