Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Infos Sud Lub
Infos Sud Lub
Menu
BEAUMONT DE PERTUIS  : Le président du département  au chevet de la chapelle ND de Beauvoir

BEAUMONT DE PERTUIS : Le président du département  au chevet de la chapelle ND de Beauvoir

Photos AC  1 Les élus lors de la visite
Photos AC  1 Les élus lors de la visite

Photos AC 1 Les élus lors de la visite

Récemment, le président Maurice Chabert accompagné par Noêlle Trinquier, Jean François Lovisolo (conseillers départementaux), Géraud de Sabran (Cotelub) et Jacques Natta, le maire du village ont évoqué comment relancer un chantier de restauration de Notre-Dame de Beauvoir  demandé  il ya quelques années par l'association éponyme présidée aujourd'hui par Hugues Tezenas. "Cette chapelle est d'un intérêt historique indéniable et il est nécessaire de lancer un plan de restauration de ce chef oeuvre qui n'est pas ouvert au public à cause de son état très dégradé ", lançait le maire.

Un trésor du patrimoine régional

Notre Dame de Beauvoir est une magnifique chapelle du XIIème siècle, l'une des plus jolie du Sud Luberon, se trouvant à l'extérieur du village de Beaumont de Pertuis en bordure de la route qui conduit à Mirabeau . En arrivant de côté de l'édifice, on distingue clairement les évolutions que le bâtiment a subi au cours des temps, les différents types de maçonneries étant visibles sur les façades extérieures. Le décor intérieur de la chapelle réalisé dès la fin de la construction de l'édifice. Les peintures murales d'environ 60m2 présentent des scènes de la vie du Christ , de sa naissance à la Passion. Sur l'un des murs, les spécialistes avancent "l'arrivée de Jésus à Jérusalem à dos d'âne le jour des Rameaux" . La rareté des décors de la région datant de cette époque confère au monument une valeur historique inestimable.

Malheureusement, le temps a fait son oeuvre et la chapelle "souffre"..... "On ne peut pas laisser la commune de Beaumont de Pertuis gérer cette opération seule", déclarait Noëlle Trinquier, " et nous allons nous mettre autour d'une table avec les partenaires pour trouver les financements nécessaires à la réhabilitation de ce bel édifice". Alain CARLE