Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Infos Sud Lub
Infos Sud Lub
Menu
PERTUIS    1er soirée  du 20e Festival de Big Band ( 6 au 11 août )

PERTUIS    1er soirée  du 20e Festival de Big Band ( 6 au 11 août )

Photos AC : Tart O Prunes - Le Big band de Pertuis - Léandre Grau - Alice Martinez et le public
Photos AC : Tart O Prunes - Le Big band de Pertuis - Léandre Grau - Alice Martinez et le public
Photos AC : Tart O Prunes - Le Big band de Pertuis - Léandre Grau - Alice Martinez et le public
Photos AC : Tart O Prunes - Le Big band de Pertuis - Léandre Grau - Alice Martinez et le public
Photos AC : Tart O Prunes - Le Big band de Pertuis - Léandre Grau - Alice Martinez et le public
Photos AC : Tart O Prunes - Le Big band de Pertuis - Léandre Grau - Alice Martinez et le public

Photos AC : Tart O Prunes - Le Big band de Pertuis - Léandre Grau - Alice Martinez et le public

Les bougies du 20e anniversaire du Big Band  ont été magnifiquement soufflées

Après 20 ans d’existence, le Festival Big Band de Pertuis est  toujours aussi pétillant ! Avec comme parrain  Gérard Badini, saxophoniste de talent, et comme sponsors principaux, la municipalité, la Région, le département de vaucluse et la Communauté du Pays d’Aix, ce festival créé en 1999 à l’initiative de Claude Bousquet, est devenu, au fil des années un événement musical incontournable, se distinguant par une programmation désormais internationale.

Dans un Enclos de la Charité bondé, cette 20e édition a démarré fort, très fort, lundi soir, avec une première partie « douce » où le groupe local « Tarte O Prunes » a rivalisé, durant une heure, d’ingéniosités musicales mélangeant standards classiques à des  écritures plus innovantes et plus festives, faite parfois d’improvisations radicales et habitées ....une musique qui  rime avec joie de vivre. Quelques accords frappés, quelques éraflures, prennent une autre dimension à cause de l’intense traversée sonore que viennent d’offrir ces jeunes musiciens artistes. Petit à petit, le fredonnement des spectateurs est devenu clameur, des dizaine de bras, de mains, de pieds ont marqué le rythme, et le spectacle est devenu partage ... démontrant qu’il n’est pas nécessaire d’être spécialiste pour être captivé par une musique intensément portée par la foi et la conviction.

En seconde partie avec des rythmes jazzy renouvelés plus éloignés de standards habituels,  envolées épiques, trésors d’imagination, clins d’oeil malicieux, éclats de fanfare,  Léandre Grau et ses copains ont entraîné le public, tard dans la soirée, sur des airs trépidants et « hypnotiques »,  vers on ne sait jamais trop où….de temps en temps, un des musiciens du groupe, dont de très nombreux ont été formés au Conservatoire de Pertuis, se retrouve dans la lumière et fait vibrer le public par un solo de qualité remarquable . Sans oublier la  prestation remarquée au chant, de la talentueuse Alice Martinez, véritable antidote à la morosité….

Plus de 7000 personnes avaient suivis en 2017 ce festival.  On en attend encore plus cette année anniversaire ! Alain CARLE