Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Infos Sud Lub
Infos Sud Lub
Menu
LA TOUR D'AIGUES : 2000 personnes à la 14e fête des vins du Luberon

LA TOUR D'AIGUES : 2000 personnes à la 14e fête des vins du Luberon

Photos Hélène RAMPAL (1  et 2) et Alain CARLE  (3 et 4)
Photos Hélène RAMPAL (1  et 2) et Alain CARLE  (3 et 4)
Photos Hélène RAMPAL (1  et 2) et Alain CARLE  (3 et 4)
Photos Hélène RAMPAL (1  et 2) et Alain CARLE  (3 et 4)

Photos Hélène RAMPAL (1 et 2) et Alain CARLE (3 et 4)

Le temps orageux n' a rien changé ...La 14e  édition de la fête des vins organisée par "les Jeunes Vignerons  du Luberon" se termine juste, et force est de constater qu’elle a rencontré cette année encore un énorme succès avec outre une belle participation de visiteurs, une hausse sensible de la vente de vins. Venus de tout le département et des territoires voisins, les amateurs ont été un peu plus de 1100 (sur les 2000 visiteurs comptabilisés par les organisateurs) à acheter un verre leur permettant de déguster les différents vins produits par les vignerons locaux. Même les novices en matière de dégustation se sont volontiers prêtés au jeu. « C'est la première année que nous venons à cette foire aux vins du Luberon," expliquent, verre en main, deux touristes belges. "C'est bien de pouvoir déguster et de discuter avec les différents producteurs. On n'est pas de grands connaisseurs, mais ça nous permet de travailler notre palais et de comparer les différents vins. Et puis, avec l'entrée libre, tout le monde peut venir, en achetant seulement son verre. C'est un bon concept".

Les rosés du Luberon ont la cote

Ces dernières années, c'est la tendance rosé très clair qui domine. Ces vins diaphanes sont obtenus avec des raisins récoltés à la fraîche pour qu'ils restent frais, et pressés aussitôt après la cueillette. La peau des raisins rouges, qui contient les pigments étant très peu de temps au contact du jus, la coloration de ce dernier est donc très faible avec une limitation des tanins qui redent les cuvées  sont légères. Par contre, un rosé clair ne contiendra pas forcément moins de sulfites ajoutés, souvent responsables de maux de tête, qu'un rosé foncée. Donc à consommer, avec les grosses chaleurs, avec modération .

Des vignerons à l'écoutent des visiteurs

Du côté des producteurs, le plaisir était également au rendez-vous. Ces derniers ont expliqué leur travail et montré la diversité de leurs produits. "À chaque vigneron, un vin, " affirme  un des vignerons exposants. "Cette foire nous permet de montrer la diversité et la richesse de chaque terroir. Et si les gens ont un coup de coeur sur un vin qu'on ne propose pas à la vente, on les dirige vers les caves". Au final, une belle organisation et un encouragement pour les "Jeunes Vignerons du Luberon". Alain CARLE