Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Infos Sud Lub
Infos Sud Lub
Menu
LA BASTIDE DES JOURDANS : Le plan communal de sauvegarde présenté à la population

LA BASTIDE DES JOURDANS : Le plan communal de sauvegarde présenté à la population

 Photo archive : Intervention des pompiers en foret l'été 2017

Photo archive : Intervention des pompiers en foret l'été 2017

Le plan communal de sauvegarde (PCS), élaboré par le SDIS 84(Service Départemental d'Incendie et de Secours), a été présenté vendredi dernier lors d'une réunion publique salle de la mairie et dans un même temps permis de recenser les personnes désireuses de s'inscrire au plan d'alerte Bastidan.. "Je pense qu'il était important d'organiser cette présentation en début de période estivale où le risque incendie est le plus important, "déclarait en ouverture, le maire Michel Ruffinatti entouré par quelques élus communaux . En fait, dans le Sud Luberon plus particulièrement , les forets très denses malgré les opérations de débroussaillage, constituent de véritables " poudrières " pouvant dégénérer en de grands incendies ( l'année dernière à la Bastidonne) avec des risques importants pour les personnes et les biens à proximité.
Cette zone est particulièrement exposée du fait de l'importance de la surface boisée, de la présence humaine et d'une vulnérabilité accrue par la sécheresse et le mistral..

Informer et protéger la population.

Le plan communal de sauvegarde est un outil réalisé à l'échelle communale, sous la responsabilité du maire, pour planifier les actions des acteurs communaux de la gestion du risque (élus, CCFF, agents municipaux, sapeurs pompiers, bénévoles, entreprises partenaires) en cas d'événements majeurs Naturels, technologiques ou sanitaires. Il se base sur le recensement des vulnérabilités et des risques (présents et à venir, par exemple liés au  changement climatiques) sur la commune (notamment dans le cadre du dossier départemental sur les risques majeurs  établis par le préfet  du département) et des moyens disponibles (communaux ou privés) sur la commune. Il prévoit également l'organisation nécessaire pour assurer l'alerte, l'information, la protection et le soutien de la population au regard des risques . D'ailleurs, un automate d'appel qui envoie des SMS est opérationnel dans la commune et il suffit de contacter la mairie pour recevoir ces informations. 

L'élaboration d'un PCS n'est pas un aboutissement, mais la naissance d'une organisation efficace qui doit évoluer avec la commune et les changements qu'elle vivra. Le maire a donc la responsabilité de maintenir l'opérationnalité du PCS de sa commune en  s'assurant d'une mise à jour régulière des documents du plan sachant que le délai de révision ne peut excéder cinq ans. Alain CARLE