Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Infos Sud Lub
Infos Sud Lub
Menu
CUCURON : L'histoire de l'immigration Algérienne évoquée au Cigalon

CUCURON : L'histoire de l'immigration Algérienne évoquée au Cigalon

Photo X DR /  L'équipe du Cigalon avec Nadir Dendoune et sa mère Messaouda

Photo X DR /  L'équipe du Cigalon avec Nadir Dendoune et sa mère Messaouda

Le réalisateur Nadir Dendoune est venu récemment au Cigalon  pour présenter son film « Des figues en avril », un touchant portrait de sa mère Messaouda, présente ce soir là. Le film « Des Figues en Avril » dessine le portrait drôle et bouleversant de sa mère filmé par son fils Nadir. Au delà de la personnalité attachante, malicieuse, déterminée et passionnée de la vieille dame de 82 ans, on la découvre au quotidien dans son deux pièces de l’Ile Saint Denis, ponctué par la présence invisible de l’absent. Elle apprend désormais à vivre seule depuis que son mari Mohand, atteint de la maladie d’Alzheimer, a été placé en maison médicalisée. Messaouda, bercée par ses chanteurs kabyles emblématiques, raconte avec fierté, sa France des quartiers populaires et le devenir de ses enfants .Au delà du portrait plein de tendresse et d’émotion, c’est tout un pan de l’histoire de l’immigration algérienne en France que raconte le film, dans lequel des femmes, souvent analphabètes, ont joué un rôle important. A.C.